Notre Histoire

Depuis le XIIIème Siècle

Nous n’avons pas de date exacte sur l’édification d’Escarvaillac, mais son existence précède celle de la Chartreuse de Bonpas qui fut construite au XIIIe siècle.


Nommée longtemps « Grange de la Cépède », cette dernière est utilisée comme cuverie de vinification, pendant plusieurs siècles, par les chartreux. C’était également une ferme où élevage, agriculture et surtout viticulture étaient les activités principales.
Le vin était (et l’est encore) vinifié dans d’importantes cuves en pierres de taille. Des cuves qui comptent parmi les plus vieilles du Vaucluse.


Malgré les siècles, ce domaine d’architecture romane reste parfaitement intact.

Vendu après la révolution, il passera entre les mains de nombreux propriétaires, jusqu’en 1880…
C’est à cette date que notre famille, la famille Requin, posa ses valises à Escarvaillac pour y devenir vignerons. Dès la première génération, le domaine prend son essor et reçoit de nombreuses distinctions pour ses vins.


C’est avec nos grands-parents, Denis et Henriette qu’Escarvaillac, sera un des premiers domaines à recevoir l’appellation « Côtes-du-Rhône ». Leur fils, Henri Requin produit des vins qui font leur entrée au guide Hachette.
Décédé en 2016, c’est aujourd’hui à son fils Christophe de reprendre le flambeau…

Christophe Requin et sa famille

La Famille Requin - Vendanges 1911

Photographie d'époque représentant la famille Requin durant les vendanges de l'année 1911 au Domaine d'Escarvaillac en Avignon

l'équipe

Michel Mathieu

Chef de Culture

Sébastien Casaregola

Maraîcher - Ouvrier agricole